Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt, Airbus utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Si vous ne souhaitez pas que Google Analytics collecte vos données, cliquez ici.

Merci. Nous avons programmé un cookie qui empêchera Google Analytics de collecter vos données lors de votre prochaine visite.

Airbus Defence and Space signe un accord de partenariat en Cybersécurité dans le domaine du Transport Intelligent

Airbus Defence and Space a signé un accord de partenariat technologique en cybersécurité dans le domaine du transport intelligent avec l’IRT SystemX, l’institut de recherche technologique dédié à l’ingénierie numérique des systèmes du futur, et huit acteurs du transport ferroviaire et des secteurs de l’automobile et de l’aéronautique. Le transport dit

« intelligent », c’est-à-dire de plus en plus autonome et connecté, offre de nouveaux services et promet une meilleure sécurité pour l’usager. Du fait de cette hyperconnexion, de nouvelles menaces numériques, comme l’intrusion dans les systèmes embarqués, le vol de données, le brouillage des communications peuvent néanmoins impacter la sûreté de fonctionnement des véhicules et la vie privée des utilisateurs.

Airbus Defence and Space va collaborer avec l’IRT SystemX et des industriels des trois domaines d’application pour partager les solutions de cybersécurité les plus innovantes (architectures sécurisées, systèmes de détection d’anomalie et d’intrusion,..) appliquées aux systèmes de transport intelligent et ainsi protéger les équipements électroniques embarqués des véhicules autonomes contre les cybermenaces.

« Les surfaces d’attaques du futur transport intelligent, couvrant par exemple la voiture, aujourd’hui de plus en plus connectée, ne cessent de s’étendre par l’hyperconnexion des objets électroniques qui les composent : prises de diagnostics, protocoles ouverts à l’Internet, divertissement, unités de contrôle électronique des fonctions vitales, systèmes d’alerte à distance, systèmes connectés de surveillance et clés mal protégées », a détaillé Paul Labrogère, Directeur du Programme Transport Autonome à l’IRT SystemX.

 

François Lavaste, Directeur général de CyberSecurity à Airbus Defence and Space, a déclaré:

« Avec les usagers qui tirent parti de l’interconnexion des véhicules et de l’infrastructure, il est incontestable que la convergence sûreté-sécurité revêt une importance considérable et doit être instaurée à tous les niveaux de la chaîne de valeur. Les industriels du transport seront également bénéficiaires de ces innovations que ce soit pour optimiser la chaîne de production, gérer les flottes de véhicules ou faire de la maintenance prédictive. »

D’une durée de quatre ans, cet accord repose sur trois axes de recherche et de développement. Le premier, dit « Security by Design », concerne la mise à jour à distance des fonctionnalités de tous les équipements interconnectés et intervient dès la conception des architectures électroniques embarquées. Le deuxième est axé sur la « Sécurisation Temps Réel » de la gestion opérationnelle du système qui intègre le contrôle d’accès, la supervision de sécurité et le maintien en condition de sécurité. Le dernier axe traite des facteurs réglementaires et humains, notamment de l’ergonomie et des méthodes de certification.

 

À propos d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space, une division du Groupe Airbus, est le numéro un européen de l’industrie spatiale et de Défense, et le numéro deux mondial de l’industrie spatiale. Ses activités couvrent les systèmes et services relatifs à l’Espace et aux aéronefs militaires. Elle emploie plus de 38 000 personnes et a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de plus de 13 milliards d’euros.

La branche CyberSecurity d’Airbus Defence and Space CyberSecurity fournit aux entreprises, aux infrastructures nationales critiques, ainsi qu’aux organisations gouvernementales et de défense, des produits et des services de sécurité fiables et ultra-performants leur permettant de détecter, d’analyser et de répondre aux cyberattaques les plus sophistiquées.

https://airbus-cyber-security.com/

À propos de l’IRT SystemX

Basé sur le plateau de Paris-Saclay, l’IRT SystemX se positionne comme un accélérateur de la transformation numérique. Centrés sur l’ingénierie numérique des systèmes du futur, ses projets de recherche couvrent les enjeux scientifiques et technologiques des filières industrielles transport et mobilité, énergie, sécurité numérique et communications. Ils répondent aux défis que rencontrent les industriels dans les phases de conception, de modélisation, de simulation et d’expérimentation des produits et services futurs, intégrant de plus en plus de technologies numériques.

L’évolution des technologies et la nécessité de leur intégration impliquent en effet de tenir compte du nouveau paradigme « Digitalisation » par une approche « systèmes » voire « systèmes de systèmes ». La feuille de route 2016-2020 de l’IRT s’articule autour de 4 programmes : l’ingénierie système, les transports autonomes, les territoires intelligents et les infrastructures numériques. Aujourd’hui, SystemX, ce sont 21 projets lancés, impliquant 65 partenaires industriels et 14 partenaires académiques, et 250 collaborateurs dont 80 ressources propres

Back to News