Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt, Airbus utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Si vous ne souhaitez pas que Google Analytics collecte vos données, cliquez ici.

Merci. Nous avons programmé un cookie qui empêchera Google Analytics de collecter vos données lors de votre prochaine visite.

Coup d’envoi du premier défi de cyber sécurité organisé par Airbus Defence and Space : le challenge « Trust the future »

Les étudiants devront résoudre une série d’épreuves techniques présentant des niveaux de difficulté croissants

Airbus Defence and Space lance sa première édition du défi éthique de cybersécurité « Challenge Trust the future », un concours ouvert à l’ensemble des étudiants des écoles d’ingénieurs et d’informatique de l’Institut Mines Télécom, des écoles du Groupe Esiea (Esiea et Intech Info), de l’Epita et de l’Insa. En partenariat avec Télécom ParisTech, ce challenge a pour objectif de faire connaître les métiers de la sécurité informatique et de stimuler les vocations face aux nouveaux enjeux de la cybersécurité.

Le challenge a débuté le 13 novembre avec une série d’épreuves techniques à résoudre, présentant des niveaux de difficulté croissants, et couvrant les domaines de cyber sécurité tels que la sécurité réseau, la cryptographie ou le « reverse engineering ». À l’issue de cette première phase de jeu, les 30 étudiants les plus performants seront réunis le 11 décembre 2014 à Télécom ParisTech pour la finale. Leur mission consistera à découvrir les vulnérabilités du système d’information d’une entreprise virtuelle pour évaluer la sécurité de son site de vente en ligne. Ils devront déjouer toutes les attaques et ainsi améliorer la protection des données personnelles de nombreux clients. L’équipe, composée de trois étudiants, qui aura le score le plus élevé à l’issue de l’épreuve sera déclarée gagnante et se verra remettre un Raspberry Pi. Elle sera également invitée à visiter l’entité CyberSecurity d’Airbus Defence and Space à Élancourt.

« Ce challenge nous permet d’aller à la rencontre des étudiants et de leur permettre de mettre en pratique leur capacité d’innovation. L’objectif de ce challenge est de promouvoir les métiers de la sécurité informatique, qui requièrent passion, excellence et créativité », souligne Jean Michel Orozco, président de l’entité CyberSecurity chez Airbus Defence and Space.

Acteur majeur de la cybersécurité en Europe, Airbus Defence and Space entend contribuer, par le biais de ce programme, au développement des compétences liées à la cybersécurité en collaborant activement avec de nombreuses écoles d’ingénieurs à travers l’Europe.

Toutes les organisations sont aujourd’hui confrontées à un nombre croissant d’attaques ciblées et sophistiquées, dont les impacts peuvent être critiques. Dans ce contexte, le besoin d’experts en sécurité informatique est en forte augmentation, tendance renforcée par les obligations imposées aux entreprises et Opérateurs d’Importance Vitale (OIV) français par la Loi de Programmation Militaire (LPM) adoptée en décembre 2013.

À propos d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est une division du groupe Airbus, née du regroupement des activités de Cassidian, Astrium et Airbus Military. Cette nouvelle division est le numéro un européen de l’industrie spatiale et de la défense, le numéro deux mondial de l’industrie spatiale et fait partie des dix premières entreprises mondiales du secteur de la défense. Elle réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 14 milliards d’euros avec un effectif de quelque 40 000 employés.

Back to News